Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2015 5 30 /01 /janvier /2015 16:36

Dans la famille boursière Guillemot, on connaît bien Ubisoft, éditeur de jeux vidéo de rang mondial dirigé par Yves et, moins bien peut-être, Gameloft, spécialiste des jeux sur mobiles conduit par son frère Michel. Mais cette famille bretonne a aussi un troisième véhicule coté, Guillemot Corporation, dirigé par Claude, l'aîné de la fratrie, et spécialisé dans les accessoires de jeux.


La société a publié hier soir son chiffre d'affaires annuel, un peu décevant. Certes, même si la société avait expliquer lors de la publication des chiffres du T3 qu'elle tablait sur une légère baisse de son activité annuelle, d'aucuns y voyaient sans doute un excès de prudence après justement un T3 explosif (+15%), grâce à une spectaculaire croissance de la gamme Thrustmaster, qui comprend notamment des volants pour jeux. Mais le quatrième trimestre de Guillemot se solde par une baisse d'activité assez nette (-14,1%) et impacte le chiffre d'affaires annuel, en recul de 7,8%.


Les facturations annuelles masquent cependant des évolutions entre les différentes lignes produits : la gamme Thrustmaster, incluant des produits développés spécialement pour la nouvelle génération de consoles et générant a priori de meilleures marges, affiche une progression de 25,6% sur l'année. A l'inverse, la marque Hercules (accessoires pour DJ) est en baisse de 42,5%. L'autre évolution est géographique, avec des ventes en Amérique du nord qui ont augmenté de 47,5% en un an, passant de 15% à 24% du chiffre d'affaires. Vendre plus en dollars quand celui-ci s'apprécie face à l'euro, voilà une bonne idée quand on a ses coûts majoritairements libellés dans la devise européenne. Tout cela plaide pour un résultat d'exploitation plus résistant que le chiffre d'affaires sur 2014.


Pour 2015, l'optimisme semble de mise chez Guillemot Corp. Alors que la société tablait timidement début 2014 sur un "exercice 2014 en croissance"avant de réviser ses ambitions, elle s'enhardit pour 2015, prévoyant une "croissance à deux chiffres". Parmi les sujets de réjouissance, le parc installé de nouvelles consoles qui atteint 30 millions d'unités et devrait permettre une nouvelle croissance pour Thrustmaster. D'autre part, la société a été récompensée de deux "innovation awards" au CES 2015, la grand-messe de l'électronique grand public à Las Vegas. Ces deux prix récompensent deux nouveautés de la gamme Hercules, dont la nouvelle console connectée pour Hercules Universal DJ, qui permet au maître de cérémonie de communiquer avec les participants.


Enfin, chez Guillemot Corp, on peut se réjouir du parcours boursier d'Ubisoft, qui a touché aujourd'hui son plus haut depuis décembre 2008. Et pas seulement parce que c'est une société soeur ! Guillemot Corp détient en effet une participation minoritaire dans Ubisoft. Cette participation vaut à elle seule plus de 7,8 millions d'euros au cours actuel, soit plus d'un million de plus-value depuis début 2015. En y ajoutant la participation dans Gameloft, le portefeuille boursier de Guillemot dépasse les 8 millions d'euros.

Partager cet article

Repost 0
Published by Newsfinance - dans Bourse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Newsfinance
  • Newsfinance
  • : Petites et grandes nouvelles du monde de la finance : sociétés cotées, sicav, fonds, produits financiers,...
  • Contact

Recherche