Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 mars 2009 3 04 /03 /mars /2009 12:27

On vous le dit et on ne le répètera jamais assez : en période de crise, il faut pri-vi-lé-gier les valeures dé-fen-sives. Tout cela est bel et bien, mais encore faut-il savoir lesquelles le sont vraiment.

Sperian, l'ex-Bacou-Dalloz, offre bien, a priori, cette image rassurante. L'entreprise produit des équipements de protection individuelle dont tout le monde peut comprendre l'utilité (casques anti-bruits, masques de protection, gilets pare-balles), a des débouchés diversifiés et est le leader de son marché au niveau mondial (près de la moitié du chiffre d'affaires provient ainsi des Etats-Unis).

D'ailleurs, elle vient de publier au titre de son exercice 2008 des résultats qui n'ont rien de catastrophique : un chiffre d'affaires quasi-stable, à 751 millions d'euros (soit un recul de 0,5 %, lié à l'évolution défavorable du dollar) et un résultat net en baisse de 19 %, notamment à cause d'une hausse des impôts sur les résultats.


Mais pour le côté défensif, on repassera ! Le titre, qui cotait fièrement au-dessus des 110 euros en juillet 2007, vient d'enfoncer le seuil des 30 euros. Il est vrai que les signaux donnés par la direction sur 2009 ne sont guère rassurants : le dividende est ainsi abaissé de 1,50 à 1,20 euro par action, ce qui, en ces temps où le marché cherche de la sécurité (voir notre article Rendement : le salaire de la peur), n'est pas de bon augure.


Pis, au lieu de donner des prévisions chiffrées pour 2009, le groupe se livre à un jeu de devinettes un peu osbcur, soumettant au marché deux hypothèses d'évolution de son activité, sans préciser s'il s'agit de la meilleure et de la pire qu'il attend. En cas de baisse du chiffre d'affaires de 5 %, Sperian attend ainsi une marge d'exploitation de 11 à 13 %, mais en cas de baisse d'activité de 15 %, ce sera plutôt 7 à 9 %.


Et si le business plonge de 30 % ? Vous aimez jouer aux devinettes ? Pas le marché. Et le titre perd actuellement 17 % !

Partager cet article

Repost0

commentaires