Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mars 2009 1 09 /03 /mars /2009 09:48

L'actualité est riche pour les casinotiers. Commençons par le bon !

Depuis le temps que le secteur attendait la libéralisation des jeux d'argents en ligne, elle pointe enfin le bout de son nez. Le projet de loi en ce sens a été dévoilé le 5 mars et sera prochainement présenté en Conseil des ministres pour un examen parlementaire avant l'été. Comme attendu, l'a libéralisation n'est que partielle : elle concernera les paris sportifs et le poker, mais ni la roulette, ni les machines à sous, ni le blackjack.

C'est une oppoprtunité pour les casinotiers, même si la concurrence s'annonce rude. Alors que s'ouvre ce marché à fiscalité ultra-light (2 % de taxation seulement), l'Etat réfléchit à un petit cadeau aux casinos, imposés, eux, à près de 55 %. Le barème de prélèvement sur le Produit Brut des Jeux, datant de 1986, serait ainsi en cours de révision.

Voilà qui vient à point nommé pour le secteur, dont les recettes boivent la tasse actuellement. Le chiffre d'affaires des casinos du groupe Partouche a ainsi reculé de 15,1 %, à 107,1 millions d'euros, au cours du trimestre clos fin janvier 2009 : une aggravation de la baisse constatée sur l'exercice précédent (-5,7 %).

Si le cours de Partouche rebondit de plus de 10 % ce matin, du fait des bonnes nouvelles attendues sur le plan fiscal, il cote tout juste 2 euros. Et dire que la famille avait refusé, début 2007, une offre de rachat du promoteur immobilier Michel Ohayon... à 21,50 euros par titre !




Partager cet article
Repost0

commentaires