Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 avril 2009 5 10 /04 /avril /2009 10:02

En temps de crise, les plus forts survivent parfois en se nourrissant des plus faibles. Dans le paysage quelque peu sinistré de la finance britannique, la société de gestion Henderson Global Investors vient ainsi de mettre la main sur son concurrent en difficultés New Star Asset Management.

L'offre valorise la cible à 2 pence par action, soit un total de 107 millions de livres : un prix "à la  casse" ! Il est vrai que New Star, lancée en 2001, ne méritait déjà plus vraiment son brillant patronyme. La société a été touchée de plein fouet par la crise financière et les actifs qu'elle gère ont ainsi fondu de 20 à 10 milliards de livres entre juin 2008 et janvier 2009.

Henderson n'a pas échappé non plus à une érosion de ses actifs. Ceux-ci sont d'ailleurs en recul depuis 2003 (ils atteignaient alors 70,6 milliards de livres), notamment en raison de l'abandon progressif d'activités non stratégiques. Mais la baisse s'est évidemment accélérée depuis un an, sous l'effet du recul des marchés. Fin 2008, les actifs gérés représentaient 49,5 milliards de livres, soit environ 10 milliards de moins que fin 2007.

Pour autant, la société a su préserver sa santé financière, notamment en diminuant ses coûts opérationnels de 24 % en un an. Les comptes ont certes viré au rouge en 2008 (perte nette de 20,8 millions de livres), du fait d'éléments non récurrents, mais le bénéfice d'exploitation avant impôts et éléments non récurrents a résisté, à 80,3 millions de livres.

Le nouveau groupe se retrouve à la tête de 60 milliards de livres d'actifs, ce qui lui permettra de restaurer ses marges si la conjoncture se stabilise.

Partager cet article
Repost0

commentaires