Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 10:40

La marge d'exploitation du groupe de médias féminins a nettement reculé entre le premier et le second semestre 2010, sous l'effet des investissements annoncés. Elle demeure cependant à un niveau très élevé, ce que salue le marché.

 

(newsfinance.fr) Le bénéfice opérationnel du groupe Aufeminin.com a atteint 5,5 millions d'euros sur la deuxième partie de l'année 2010, contre 7,4 millions sur les six premiers mois de l'exercice. Et ce, malgré un chiffre d'affaires en hausse de 11% (21,3 millions d'euros au S2 vs 19,2 millions au S1).

 

Rien d'étonnant à cela toutefois et le management avait même clairement indiqué au marché qu'il fallait s'attendre à un recul des marges, en raison des investissements consentis pour lancer une webTV et une déclinaison du site  Aufeminin.com optimisée pour les smartphones qui fleurissent aujourd'hui dans toutes les poches. A 12,8 millions d'euros, le résultat d'exploitation 2010 s'établit ainsi à un niveau légèrement supérieur aux estimations que nous avions formulées le 19 janvier dernier suite à la publication du chiffre d'affaires (*).

 

Sur l'année 2010, Aufeminin.com dégage en outre un résultat net de 8,6 millions d'euros, en hausse de 53%, qui représente une marge coquette de plus de 21%. Beaucoup d'autres s'en contenteraient, y compris un certain Meetic, plus gros mais structurellement moins rentable.

 

Autrement dit, signe de son statut de leader de l'audience féminine sur Internet, Aufeminin.com a su concilier en 2010 forte croissance, belle rentabilité et innovation. Un vrai modèle gagnant, qui permet au groupe d'être aujourd'hui à la  tête d'une trésorerie nette plus que confortable (31 millions d'euros à fin 2010, soit 3,45 euros par action).

 

Le groupe tient cet après-midi (16h) une réunion de présentation des résultats au cours de laquelle il développera sa stratégie pour 2011. D'ores et déjà, s'il n'écarte pas l'hypothèse d'acquisitions "ciblées" (donc, de petite ampleur , a priori), il semble privilégier une consolidation et une optimisation des acquis.

 

Ce qu'il faut en déduire ? Sans doute un taux de croissance moins élevé qu'en 2010 et un taux de marge en voie de stabilisation, sous les effets contraires de la poursuite des investissements et de la croissance additionnelle. Quoi qu'il en soit, le titre réagit très bien à l'annonce des résultats et grimpe de près de 7% ce matin, vers 11h40.

 

 

(*) N'est-ce pas, M. Picsou ? ;)

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Newsfinance - dans Bourse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Newsfinance
  • Newsfinance
  • : Petites et grandes nouvelles du monde de la finance : sociétés cotées, sicav, fonds, produits financiers,...
  • Contact

Recherche