Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juillet 2009 5 10 /07 /juillet /2009 13:26

Le distributeur d'aciers spéciaux IMS répond parfaitement à la définition de valeur cyclique. Son chiffre d'affaires a ainsi reculé de 55,4% au deuxième trimestre, à 177,1 millions d'euros, ce qui s'explique à la fois par une chute des volumes livrés et des prix.

Dans ses trois principales activités (aciers inoxydables, aciers mécaniques et aciers anti-abrasion), les volumes livrés ont respectivement reculé de 22,8%, 52,2% et 48,1% au deuxième trimestre. Ce manque d'appétit des clients s'est également traduit par une brutale baisse des prix (-29,2%) dans les aciers inoxydables, les autres segments affichant au contraire une bonne résistance, avec des baisses de prix limitées à 3 / 5%.

Entre le premier et le deuxième trimestres, la tendance s'est légèrement dégradée, même si les volumes livrés se stabilisent. Au premier semestre, le chiffre d'affaires s'établit à 389 millions d'euros (-50,8%), pour près de 205.000 tonnes livrées.

La direction s'attend à un volume similaire au deuxième semestre, alors que certains analystes de Gilbert Dupont affichaient jusqu'ici plus d'optimisme. Le cabinet, qui attendait un chiffre d'affaires de 243 millions d'euros au deuxième trimestre, pourrait donc être amené à revoir son objectif de cours de 12 euros, rappelé dans une note publiée ce matin. Et le chiffre d'affaires 2009 anticipé par le consensus des analystes (932 millions d'euros) apparaît désormais difficile à atteindre.

Le marché, lui, a déjà renvoyé le titre sous la barre des 10 euros, qui n'avait plus été cassée depuis le 5 mars dernier. Vers 13h25, IMS perd 6,9%, à 9,50 euros, dans un volume d'échanges relativement peu étoffé. La valorisation a ainsi été divisée par 4 depuis les plus hauts de l'été 2007. IMS entraîne dans sa chute son premier actionnaire, Jacquet Metals (qui détient 29,3% du capital d'IMS). Jacquet abandonne ainsi 1,9%, à 31,98 euros.

Comme le rappelle l'analyste d'Aurel ETC Pollak, chaque variation de 1 euro du cours d'IMS entraîne une variation de 2 euros de l'actif net par action de Jacquet.

Partager cet article
Repost0

commentaires