Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 juillet 2009 1 20 /07 /juillet /2009 14:15

Vivendi vient de mettre fin aux discussions entamées avec l'opérateur télécoms koweïtien Zain en vue du rachat de ses activités africaines. La Bourse s'en félicite et fait rebondir le titre de plus de 4%.

Une activité très récurrente, un marché relativement peu concurrentiel, un rendement élevé... les grands opérateurs télécoms ont tout pour faire figure de valeurs idéales pour pères de famille. Mais gare à eux s'ils s'écartent de ce tranquille chemin.

Déjà, en juin 2008, les vélléités de France Télécom de devenir un leader de son secteur dans les pays nordiques en rachetant TeliaSonera avaient été battues en brèche par le marché boursier. Le titre avait tant chuté et les oppositions étaient si nombreuses que l'opérateur historique avait du renoncer à cette méga-acquisition. Et l'abandon des discussions avait suscité le 30 juin 2008 un rebond de 7,2% du titre.

L'histoire se répète en quelque sorte un an plus tard avec Vivendi, maison-mère de SFR, qui avait confirmé début juillet son intérêt pour les activités de télécoms détenues par le koweïtien Zain dans une quinzaine de pays africains (lire notre article précédent). L'opération semblait stratégiquement intéressante car elle aurait complété le maillage de Maroc Télécom (également filiale de Vivendi) par une présence en Afrique anglophone.

Mais le prix demandé par Zain (estimé entre 8 et 8,5 milliards d'euros) semble avoir fait achopper les discussions. Voilà qui rassure le marché : le titre Vivendi marque une des trois plus fortes hausses du CAC40 aujourd'hui (+3,8%) !

La Bourse considère comme des valeurs défensives les sociétés de télécoms. Il n'est finalement pas illogique de la voir s'inquiéter dès lors que les opérations projetées par lesdites sociétés réinjecte une dose de risque supplémentaire dans leur modèle économique. Mais cela semble cantonner les acteurs du secteur à des opérations de croissance externe de taille modeste.

Partager cet article
Repost0

commentaires