Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2014 1 16 /06 /juin /2014 16:26

Les actionnaires individuels sont de moins en moins nombreux... sauf dans les entreprises cotées elle-mêmes !


Mais où sont passés les actionnaires individuels ? Dans un récent article, nous rappelions ici-même que leur poids dans le capital des sociétés françaises ne cessait de diminuer depuis les années 1980. En revanche, il est un type d’actionnariat individuel pour lequel la France est le pays le plus avancé en Europe... l’actionnariat salarié.

La France écrase la concurrence

Selon la dernière mouture de l’étude consacrée annuellement au sujet par le spécialiste de l’épargne salariale Debory ERES, 82% des entreprises cotées françaises de l’indice SBF120 proposent ainsi à leurs salariés des plans d’actionnariat « démocratiques », c’est-à-dire accessibles à tous. Il ne s’agit donc pas de quelques stock options distribués à une infime minorité de dirigeants de l’entreprise. Bien au contraire, Debory ERES a calculé, toujours sur le périmètre des sociétés du SBF120, ce sont 47,2% des salariés français qui se retrouvent ainsi actionnaires de l’entreprise où ils travaillent, contre une moyenne européenne de 28% ! Un chiffre qui classe la France au rang de championne d’Europe (et même du monde !), devant la Suède et l’Autriche. Voilà au moins un point sur lequel nous atomisons nos amis allemands, qui sont nettement au-dessous de la moyenne, avec moins de 20% des salariés ayant accès au capital de leur entreprise. Lire la suite sur Yahoo Finance

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Newsfinance - dans Bourse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Newsfinance
  • Newsfinance
  • : Petites et grandes nouvelles du monde de la finance : sociétés cotées, sicav, fonds, produits financiers,...
  • Contact

Recherche