Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2014 4 23 /01 /janvier /2014 19:18

Préférez-vous investir dans les sociétés européennes à forte capacité exportatrices ou au contraire dans celles qui sont surtout focalisées sur leur marché domestique ? A priori, la réponse à une telle question semble évidente.

 

Oui, mais en 2014, contrairement à ce que la décennie écoulée pourrait suggérer, l'amélioration attendue de la croissance mondiale (3,7% en 2014 contre 3% en 2013, selon le FMI) viendra surtout des pays développés, non des pays émergents, dont certains, comme la Chine, devraient au contraire connaître un ralentissement. Le coup de pouce à la croissance mondiale sera en particulier l'effet d'une zone euro sortant de deux années de récession (-0,4% en 2013) pour retrouver une croissance, même molle (1%, selon le FMI).

Ainsi, Frédéric Meschini, gérant actions d'OFI Asset Management, indique-t-il qu'il surpondère actuellement les valeurs exposées au marché domestique européen et se montre plus sélectif sur les sociétés exportant en dehors de la zone, privilégiant celles qui ont la capacité de préserver leurs marges.

Parmi ses paris actifs du moment figurent le transporteur et logisticien Deutsche Post, le spécialiste des gaz industriels Linde, le pneumaticien Michelin et la banque BNP Paribas.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Newsfinance - dans Bourse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Newsfinance
  • Newsfinance
  • : Petites et grandes nouvelles du monde de la finance : sociétés cotées, sicav, fonds, produits financiers,...
  • Contact

Recherche