Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juillet 2012 1 30 /07 /juillet /2012 08:47

Entre le rebond de ce matin et les deux dernières séances de la semaine passée, le titre Air France KLM décolle de plus de 17%. Cela peut surprendre étant donnée la perte de près de 1,3 milliard d'euros au premier semestre de son exercice 2012.

Le chiffre d'affaires d'Air France-KLM reste en croissance : il a augmenté de 4,5% au deuxième trimestre 2012 (+5,2% sur le semestre) grâce à la bonne tenue du transport de passagers, au contraire du frêt. Le trafic passagers a augmenté de 2,4% au deuxième trimestre, alors que les capacités offertes sont restées stables, ce qui se traduit par un meilleur taux de remplissage des avions (82,8% au deuxième trimestre 2012, contre 81% un an plus tôt). Un autre effet positif est venu de meilleurs prix de vente : 8,78 euros par kilomètre et par passager transporté au deuxième trimestre 2012, soit 4% de progression en un an.

Il résulte de ces chiffres d'activité plutôt positif une amélioration du résultat d'exploitaiton courant, qui reste en perte de 66 millions d'euros au deuxième trimestre, contre près de 600 millions au premier. Bref, c'est mieux, mais... Air France-KLM souffre de la hausse des carburants, intégralement responsable de la hausse de 3,2% des charges d'exploitation au T2. Sur le semestre, la facture pétrolière s'est accrue de 469 millions d'euros, soit 3,9 points de marge !

Malgré les pertes, Air France-KLM a réussi à diminuer sa dette nette de 6,51 milliards d'euros au 31 décembre 2011 à 6,24 milliards au 30 juin 2012. Le problème est que les fonds propres ont reculé encore plus vite : le ratio d'endettement s'élève ainsi à 1,28 fois les fonds propres (contre 1,07 fin 2011). C'est dans cette situation tendue que la société doit renégocier l'accord collectif avec ses personnels navigants commerciaux. C'est chose faite avec les personnels au sol et on saura fin août si celui soumis aux personnels techniques est validé par le référendum en cours.

Ce matin, le titre a réagit aux résultats par une vive hausse du titre, suivant deux séances positives. Une reprise d'altitude à relativiser tant Air France-KLM est habitué au rase-mottes, le titre affichant sur les cinq dernières années un recul de près de 87%. Il faudra bien tenir le manche en attendant que le plan de réduction des coûts se déroule. Et un choc haussier sur le pétrole viendrait faire replonger les résultats. Et sans doute le titre.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Newsfinance - dans Bourse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Newsfinance
  • Newsfinance
  • : Petites et grandes nouvelles du monde de la finance : sociétés cotées, sicav, fonds, produits financiers,...
  • Contact

Recherche