Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 22:15

On pouvait le subodorer, le pressentir, le craindre. Car, à vrai dire, le fait que les Français, dans leur majorité, ne soient guère au fait de la chose financière n’est pas une énorme surprise. Mais certains résultats de l’enquête que vient de publier le Centre de Recherche pour l’Etude et l’Observation des Conditions de Vie (CREDOC) sont proprement consternants. Chers compatriotes, vous êtes nuls !

A vrai dire, l’étude ouvre sur quelques constatations rassurantes : on y apprend ainsi que 70% des Français établissent un budget de leurs dépenses et de leurs recettes ou que 92% consultent régulièrement leur compte bancaire (52% le font régulièrement sur Internet). On se félicitera aussi d’apprendre que seulement 16% de nos concitoyens affirment avoir dépassé leur découvert autorisé durant les trois dernières années.

Là où ça se gâte franchement, c’est sur la connaissance des produits financiers. Si une courte majorité définit correctement ce qu’est un dividende, 44% des Français ignorent ce qu’est une obligation. Et encore ceux-ci ont l’honnêteté pour eux. Car ils sont 32% à penser que c’est un titre du capital d’une société ou une part d’un fonds de placement, ce qui ne laisse que 24% de bonnes réponses. Passons sur les 12% de nos concitoyens qui pensent qu’un fonds commun de placement est une aide de l’Etat pour les placements des salariés et venons-en au pire.

Nos concitoyens se targuent à 78% d’être à l’aise en calcul mais se vautrent en beauté pour ce qui est de la mise en pratique. Je ne ferai pas l’injure à mes lecteurs de leur dire combien ils auront sur leur compte au bout d’un an s’ils placent 100 euros à 2% ! He bien figurez-vous qu’à peine plus d’un Français sur deux (52%) répond correctement. Au moins, les petits jeunes à peine sortis des études ou encore dedans doivent savoir répondre un peu mieux, non ? Non ! Pour les 18/24 ans, le pourcentage de bonnes réponses tombe à 36%, ce qui en fait la génération la plus ignorante de toutes.

Quelle bonne nouvelle pour les banquiers ! Pas étonnant avec ces résultats que 69% des personnes interrogées s’appuient sur l’avis de leur conseiller financier pour leurs décisions financières. Et les vendeurs de rêve ont encore de beaux jours devant eux : 25% des Français ne voient aucune objection à ce qu’un produit financier soit à la fois très rentable et très peu risqué. Allez, je vous fais du 15% annuels et c’est garanti : vous signez, Madame Michu ?

Emmanuel Schafroth

Partager cet article

Repost 0
Published by Newsfinance - dans Un peu de pédagogie !
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Newsfinance
  • Newsfinance
  • : Petites et grandes nouvelles du monde de la finance : sociétés cotées, sicav, fonds, produits financiers,...
  • Contact

Recherche