Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2011 4 10 /02 /février /2011 15:17

La société de traitements de documents et de services marketing a enregistré un chiffre d'affaires 2010 en hausse de 4,9%, à 235,2 millions d'euros. Le fruit de performances contrastées entre ses activités.

 

La croissance a ralenti au quatrième trimestre 2010 : elle s'établit à 3% seulement, contre 5,4% sur les neuf premiers fois. Tessi explique le phénomène par une base de comparaison très forte au dernier trimestre 2009.

 

Sur la totalité de l'exercice, la croissance a été tirée par l'activité de traitement de documents, deuxième marché du groupe en volume, avec une progression de 10,2%. La branche "moyens de paiement" n'augmente que de 2,8% mais, avec 112,4 millions de facturations, elle représente  elle seule 48% du chiffre d'affaires total.

 

En ce qui concerne la rentabilité, la société indique qu'elle est "restée élevée". On ne saurait être plus laconique ! Rappelons que sur l'année 2009, Tessi avait enregistré une marge d'exploitation record, à 17,1%, et que cet  indicateur a encore progressé au premier semestre 2010, à 18,8% ! Pour en savoir plus long sur les six mois suivants, il faudra patienter jusqu'au 12 avril, date de publication des résultats. La timidité du marché aujourd'hui (le titre Tessi est quasi-stable) s'explique sans doute par cette communication un peu spartiate.

 

Un indicateur très intéressant à regarder sera évidemment la trésorerie. Après une période un peu difficile, Tessi est redevenue une belle "cash machine" et présentait ainsi au 30 juin dernier une trésorerie nette de dettes de 41,5 millions d'euros. Ce chiffre a sans doute encore nettement progressé à fin 2010.

 

Voià donc une société parfaitement rentable et saine financièrement, prête à reprendre e chemin de la croissance externe. A vrai dire, elle a déjà commencé en rachetant début janvier Logidoc-Solutions, une société de 25 personnes oeuvrant dans le domaine de la dématérialisation de documents.

 

C'est un domaine-phare pour le développement de Tessi. D'aileurs, la société publiera désormais ces chiffres en les répartissant un peu différemment, selon trois pôles : Tessi Documents (toutes les activités de traitement de flux : courrier, chèques, documents électroniques, etc), CPoR Devises (change de devises et négoce d'or) et Tessi Marketing Services (promotion, marketing direct). Ce découpage plus logique est-il le prélude à une séparation plus nette des activités ? Il est encore tôt pour le dire, même si ce genre d'opération est tout à fait dans l'air du temps.

Partager cet article

Repost 0
Published by Newsfinance - dans Bourse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Newsfinance
  • Newsfinance
  • : Petites et grandes nouvelles du monde de la finance : sociétés cotées, sicav, fonds, produits financiers,...
  • Contact

Recherche