Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2009 1 16 /11 /novembre /2009 21:54

Le chiffre d'affaires du spécialiste des solutions de sécurité pour les entreprises a chuté de 36% au troisième trimestre, à 16,8 millions sur la période. Easydentic dit constater des signes de reprise, mais le marché se montrera peut-être moins confiant demain étant donné l'historique récent de la société.

L'optimisme est en effet ce qui semble caractériser le mieux le management de l'entreprise. Le 18 novembre 2008, à moins de 6 semaines de la fin de son exercice, il confirmait son objectif d'un résultat d'exploitation annuel de 16 millions d'euros, tout en rappelant son ambition de parvenir à 160 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2009, semblant ignorer que le monde s'enfonçait dans la crise.

Finalement, le résultat d'exploitation 2008 n'a atteint que 12,9 millions d'euros (pour une perte nette de 1,7 million) et le groupe ne facturera en 2009 que la moitié de ce qu'il attendait à l'époque. Cette prévision n'avait d'ailleurs pas été réitérée lors de la publication des comptes 2008, en mars dernier. Mais Easydentic parlait alors de "reprise progressive de l'activité Biométrie en France". Et, toujours vaillant, il anticipait pour 2009 un retour à la rentabilité et une nouvelle croissance de l'activité... avant de s'enfoncer dans le rouge au premier semestre du fait d'un chiffre d'affaires en recul de 24,5%, mais pourtant jugé "conforme aux estimations". Ben, voyons !

Bref, alors que le communiqué publié ce lundi soir nous assure que la reprise d'activité se profile en France, il convient de regarder les choses de plus près. La société nous indique que son chiffre d'affaires en France a atteint 2,7 millions d'euros en septembre et même 3,5 millions en octobre : des facturations montrant une forte progression par rapport au chiffre d'affaires moyen des 8 premiers mois de 2009 (1,6 million d'euros). Soit ! Mais, en 2008, le chiffre d'affaires d'Easydentic en France représentait 5 millions d'euros par mois environ. La "reprise" reste donc très relative, et donne surtout la mesure du brutal coup d'arrêt que l'activité française a connu cette année.

Le PDG, Patrick Fornas, se dit globalement satisfait des réalisations de sa société au troisième trimestre. Il se peut que le marché le détrompe demain, d'autant qu'Easydentic affiche un bilan pour le moins fragile. Au 30 juin, les fonds propres du groupe avaient fondu à 3,7 millions d'euros, à comparer à un endettement de 21,1 millions, ce qui a contraint la société à procéder à une augmentation de capital de 14 millions d'euros en juillet. Reste que le deuxième semestre ne devrait toujours pas être à l'équilibre et que la société vaut une fois son chiffre d'affaires. Méfiance, donc !

Partager cet article

Repost 0
Published by Newsfinance - dans Bourse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Newsfinance
  • Newsfinance
  • : Petites et grandes nouvelles du monde de la finance : sociétés cotées, sicav, fonds, produits financiers,...
  • Contact

Recherche