Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2013 4 19 /09 /septembre /2013 18:02

Dans l'industrie des "exchange traded products" (ETF), tout va bien ! Ces fonds, généralement chargés de répliquer un indice boursier (d'où leur autre nom de "trackers", aujourd'hui moins usité qu'il y a 10 ans!) et dont la particularité est de pouvoir être négociés en bourse comme une action, connaissent toujours la croissance.

En Europe, les quelque 1.300 ETF existants représentent des actifs totaux de 272 milliards d'euros (données Deutsche Bank au 13.09.2013), soit une progression de 7,3% par rapport à la fin 2012. Oui, tout va bien pour le marché, mais tous les acteurs n'en profitent pas forcément de la même manière. Certes, le classement des trois premiers acteurs européens en matière d'encours gérés reste inchangé. Derrière l'intouchable BlackRock et ses 133 milliards d'euros d'actifs, on trouve deux acteurs d'un poids relativement similaire, Deutsche Bank (38,8 milliards) et l'acteur français historique Lyxor (30,3 milliards), les suivants étant loin derrière.

Cependant, les parts de marché évoluent vite. Pour s'en convaincre, il faut regarder la collecte nette des acteurs, mesurée par le montant des parts nouvelles d'ETF vendues à des investisseurs diminué du montant des rachats effectués par les investisseurs. Dans le tableau ci-dessous, nous avons rapporté pour les 13 premiers acteurs du marché cette collecte nette au montant des actifs qu'ils géraient à fin 2012. Une manière de mesurer le succès commercial des uns et des autres, rapporté à leur taille respective.

 ETF collecte 2013

(cliquer sur l'image pour agrandir)

 

Il est intéressant de noter que BlackRock est le seul des trois ténors évoqués plus haut à tenir son rang. Sa collecte nette représente 6,67% des encours à fin 2012 et reste de loin la plus importante du marché en valeur absolue, le titan des ETF voyant sa part de marché européenne progresser, pour atteindre 48,9%. La situation de Deutsche Bank est moins favorable, avec une collecte représentant moins de 1% de ses encours, mais c'est surtout Lyxor qui est en souffrance, avec une collecte nette négative (plus de rachats de part que de nouvelles parts achetées) à hauteur de 4,6% de ses encours, lesquels ont ainsi reculé de 400 millions d'euros environ depuis le début de l'année. Autre acteur français à la peine, BNP Paribas, lui aussi en décollecte significative, alors qu'il est déjà un acteur mineur du marché (il a glissé de la 11e à la 13e place depuis le début de l'année).

Au contraire, Amundi a le vent en poupe et vient pointer son museau dans le top 4 européen, damant le pion à deux suisses, UBS et la Banque cantonale de Zurich. Mais sa part de marché reste petite (3,7%), signe de la très forte concentration du business des ETF en Europe. Mais deux autres sociétés s'illustrent de manière plus remarquable encore sur le marché et apparaissent comme les gagnants de l'année 2013. State Street, qui s'est relancé sur le marché européen des ETF en 2010, enregistre ainsi une collecte nette représentant les deux tiers des actifs qu'il gérait fin 2012 et sa part de marché est ainsi passée de 1,3% à 2% en moins de trois trimestres. Apparu en 2009 seulement sur le marché, Source poursuit aussi sa percée et affiche la troisième plus forte collecte de l'année en valeur absolue (derrière BlackRock et State Street) et la deuxième en valeur relative.

 

Dans ce marché qui bouge vite, il y a sans doute trop d'acteurs et un mouvement de concentration est à prévoir. Chez State Street, on privilégie la croissance interne... sans s'interdire d'acquisition. Chez Amundi, l'ambition de croissance externe dans le segment des ETF est affichée plus explicitement et une opération semblerait fort logique... le rachat de Lyxor. Les deux sociétés ont en quelque sorte un morceau d'ADN commun, le propriétaire de Lyxor étant effet la Société générale, actionnaire à 25% d'Amundi. Un tel rapprochement aboutirait, ne l'oublions pas, à la création du nouveau numéro deux européen... et il serait donc français !

 

Emmanuel Schafroth

Partager cet article

Repost 0
Published by Newsfinance - dans SICAV - Fonds
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Newsfinance
  • Newsfinance
  • : Petites et grandes nouvelles du monde de la finance : sociétés cotées, sicav, fonds, produits financiers,...
  • Contact

Recherche