Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2011 2 25 /01 /janvier /2011 14:22

La force reconnue de notre opérateur historique national, c'est son excellence technique. Mais à l'heure de la dématérialisation généralisée, il montre sa faiblesse en matière de création de contenus. Son avenir passe donc par des acquisitions et des partenariats.

 

Faire du Canal+ ? Facile. C'est ce que semblait penser le groupe France Télécom/Orange en octobre 2008. Il lançait alors fièrement son bouquet de cinq chaînes cinéma, peu après une chaîne dédiée au football. Deux ans et quelques mois plus tard, cette stratégie censée draîner de nouveaux abonnés Internet vers les offres Orange a fait long feu : les chaînes TV labellisées Orange ont réunit un peu moins de 500.000 abonnés et, surtout, perdent 300 millions d'euros par an. Quant à la conquête d'abonnés ADSL, elle a subi un sérieux trou d'air en 2010, même si le groupe semble avoir redressé la barre depuis (lire notre article du 15 novembre).

 

Pour autant, Orange continue de croire dans le contenu. Plutôt que d'abandonner purement et simplement ses chaînes cinéma, la société s'est rapproché de l'ennemi d'hier, Canal+. Les deux groupes vont créer une co-entreprise à 50/50 au  sein de laquelle lesdites chaînes seront fusionnées avec TPS Star pour devenir Orange Ciné Star, chaîne premium dédiée au cinéma et aux séries. La chaîne Orange Sport, elle, devrait être cédée, TF1, la Ligue Professionnelle de Football et Disney se  déclarant notamment intéressés.

 

Mais la stratégie d'Orange ne s'arrête pas là. Le groupe vient d'annoncer des négociations exclusives en vue d'une prise de participation de 49% au capital de Dailymotion, deuxième site de diffusion de vidéo en ligne au monde, après Youtube. Orange versera 58,8 millions d'euros pour cette part, avec une option pour monter à 100% du capital d'ici à 2013.

 

Le but d'Orange est de développer une stratégie "multi-écrans" en étant présent aussi bien sur le téléviseur que l'écran du PC ou celui du smartphone.

 

Mais il n'y a pas que la vidéo dans la vie. Orange a déjà un partenariat de diffusion avec Deezer dans le domaine de la musique en ligne, avec une offre qui revendique déjà plus de 500.000 abonnés en cinq mois, alors que l'objectif était fixé à 200.000 fin 2010.

 

Reste à savoir si ces nouvelles perspectives vont redorer rapidement le blason boursier de France Télécom. En trois ans, le titre a reculé de 30% !

Partager cet article

Repost 0
Published by Newsfinance - dans Bourse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Newsfinance
  • Newsfinance
  • : Petites et grandes nouvelles du monde de la finance : sociétés cotées, sicav, fonds, produits financiers,...
  • Contact

Recherche