Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2011 1 24 /01 /janvier /2011 15:50

L'investissement est un moteur déterminant dans les cycles économiques. C'est le point de vue défendu par la société de gestion Invesco par la voix de son directeur produits actions européennes.

 

Selon Luke Stellini, il faut ainsi s'intéresser de près aux entreprises qui misent sur leur avenir : "l'histoire montre qu'à ce stade du cycle, il est judicieux d'être exposé aux sociétés désireuses d'investir dans la croissance de leurs activités", déclare-t-il.

 

Ce professionnel cite à l'appui de son propos une étude  de Nomura qui indique que lorsque la prime de risque liée aux actions diminue, les sociétés qui augmentent leurs investissements affichent de meilleures performances. Or, Invesco parie sur un tel contexte en 2011, les investisseurs reprenant peu à peu confiance dans le potentiel des marchés actions.

 

Si l'image du secteur est actuellement troublée en France du fait de l'affaire Servier, Luke Stellini privilégie le secteur pharmaceutique, secteur aux investissements traditionnellement élevés, et certains secteurs cycliques, comme le papier.

 

A la lumière de ce commentaire, on peut aussi relire le communiqué annonçant le chiffre d'affaires 2010 d'auFeminin.com. Le site Internet y laisse entendre une dégradation des marges au deuxième semestre, pour cause d'investissements technologiques (webTV et version mobile du site). Sacrifier une partie de la rentabilité à court terme pour la croissance de demain, n'est-ce pas un signe de confiance ?

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Newsfinance - dans Economie - Marchés
commenter cet article

commentaires

Newsfinance 24/01/2011 23:34


D'accord pour le gage ! Lire à voix haute l'intégralité du rapport annuel d'Aufeminin debout sur un pied sur les marches du Palais Brongniart ? Non, plus sympathiquement un bon resto, hein !


Je continue de pense que le taux de marge sur chiffre d'affaires sera nettement inférieur au deuxième semestre à ce qu'i a été au premier. C'est a dire un T4 dans la lignée du T3 (qui était à 26%
de marge d'exploitation contre 38,5% au S1). C'est a peu près la base de mon estimation de 12,5 ME. Ce qui représente tout de même du joli marge de plus de 30% !!!!

A suivre...


Pic's 24/01/2011 19:13


Petit commentaire à propos d’aufeminin.com.
Je ne partage pas l’ensemble de ton analyse.

OK sur l’essentiel de l’article, la confiance etc…
Pas OK en revanche sur le terme de « dégradation des marges »

Les commentaires du T4 mentionnent précisément :
« Ces investissements ont impacté la marge du groupe sur le semestre qui devrait se maintenir néanmoins à un niveau élevé. »

Il y a 2 mots clefs amha dans cette formulation :

Premier mot clef : « impacté »

Les interprétations de ce terme peuvent être variées, mais pour ma part, « impacter » ne veut pas dire « dégrader ».
Je comprends par là que la marge sera moins élevée que ce qu’elle aurait été sans ces nouveaux investissements (ce qui va sans dire) mais pas nécessairement inférieure à ce qu’elle était
précédemment.

Mais certes, même si cette formulation « impactée » n’implique pas nécessairement une dégradation, elle ne l’interdit pas non plus.

Amha, ce qui l’interdit est le 2° mot clef danc cette même formulation, à savoir : « maintenir ».
Ce 2° mot clef : « maintenir » m’amène à penser que la rentabilité au S2 2010 restera comparable à celle du S2 2009 (soit 32 %) ou à celle du S1 2010 (soit 39 %) - (hypothèse amha la plus probable)
mais pas inférieure.

En d’autres termes, compte tenu du modèle traditionnellement à coûts fixes de FEM, la forte croissance du CA au T4 aurait pu laisser penser à un net rebond de la rentabilité sur la période.
Cet « avertissement » indique à mon sens qu’il n’en sera rien – la marge % ne sera pas en forte hausse, elle restera simplement à peu près stable mais pas dégradée.

Donc marge équivalente en % et CA en forte hausse = ROP en forte hausse.
J’évalue cette hausse autour de 75 % sur l’année et autour de 68% sur le seul T4.
Soit environ 15 M de ROP sur 2010 (14 M en étant un peu pessimiste).

Dans un article précédent, tu estimais le ROP à 12,5 M
Un gage pour celui qui sera le plus loin de la réalité :)

RDV le 15 Mars

Pic’s


Présentation

  • : Newsfinance
  • Newsfinance
  • : Petites et grandes nouvelles du monde de la finance : sociétés cotées, sicav, fonds, produits financiers,...
  • Contact

Recherche