Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2010 6 01 /05 /mai /2010 16:32

L'exploitant de domaines skiables a annoncé vendredi soir sa prochaine entrée en négociations avec le Conseil général de la Vienne pour une éventuelle prise de contrôle du parc d'attraction du Futuroscope, à Poitiers.

 

Compagnie des Alpes logoMéribel, Tignes, La Plagne, Saint-Gervais... autant de noms qui font rêver les amateurs de ski et autant de stations gérées par la Compagnie des Alpes . Créée il y a 20 ans à l'initivative de la Caisse des dépôts, la société exploite une quinzaine de domaines, essentiellement en France, ce qui en fait le leader mondial de ce marché.

 

Ce métier est très rentable mais n'offre évidemment que rarement des opportunités de croissance externe, le "stock" de stations de ski n'étant pas extensible. Aussi la société a-t-elle initié en 2002 une politique de diversification vers les parcs d'attraction en lançant une OPA sur Grévin & Cie, qui exploitait le musée du même nom mais aussi le Parc Astérix. Par la suite, elle a aussi acquis des parcs sous la marque Walibi, ce qui lui a permis de devenir le leader de ce marché en Belgique.

 

La Compagnie des Alpes a donc annoncé vendredi des négociations qui pourraient déboucher sur une nouvelle opération majeure dans ce marché des parcs de loisirs. L'ojectif est pour elle de devenir l'actionnaire majoritaire de la société exploitante du parc du Futuroscope de Poitiers, pour l'heure détenu à 70% par le Département de la Vienne. A l'issue de l'opération projetée, celui-ci conserverait une minorité de blocage, mais c'est bien la Compagnie des Alpes qui exercerait le contrôle opérationnel du site.

 

Le Futuroscope, en difficultés il y a quelques années, semble revenu sur les rails de la croissance : en 2009, le nombre de visiteurs s'est accru de 6%, à 1,7 million, et le chiffre d'affaires a atteint 80 millions d'euros environ, avec une marge nette de 10%.

 

Sur l'exercice clos en septembre 2009, la division parcs de loisirs représentait 43% des 576 millions d'euros de chiffre d'affaires du groupe. Si l'opération Futuroscope se fait, elle pourrait atteindre les 50%. Il faudra peut-être rebaptiser la société ! Compagnie des Alpes et des Plaines ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Newsfinance - dans Bourse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Newsfinance
  • Newsfinance
  • : Petites et grandes nouvelles du monde de la finance : sociétés cotées, sicav, fonds, produits financiers,...
  • Contact

Recherche