Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2014 3 22 /01 /janvier /2014 16:59

France-impots.jpgSommes-nous réellement le pire des pays en matière d'imposition des entreprises ou y a-t-il une part de fantasme dans cette idée communément admise ? Tâchons d'y voir plus clair avec l'aide d'experts.


"Suis-je un social-démocrate ? Oui !" Cri du coeur ou cri de la raison, cette déclaration du président français François Hollande lors de sa fameuse conférence de presse a été abondamment commentée, vue comme une trahison par les uns et comme un retour à la réalité par les autres. Surtout, elle laisse entrevoir une baisse de la fiscalité pour les entreprises, puis peut-être pour les ménages ensuite. Une baisse bienvenue car, comme chacun sait, la France est le pays où on paye le plus d'impôts ! Vraiment ? Ce point mérite tout de même vérification.

 

L'enfer (fiscal) est sans doute en Afrique

C'est un jeu auquel se prête annuellement le groupe d'audit PWC, en analysant la fiscalité de 189 pays. Trois critères sont retenus pour classer les pays du paradis fiscal le plus accueillant à l'enfer fiscal le plus repoussant : le premier est évidemment le taux d'imposition total des entreprises (incluant l'impôt sur les sociétés, les charges sociales et les autres taxations), mais PWC calcule aussi par pays le nombre d'heures de travail nécessaires, au niveau des entreprises, pour remplir les obligations fiscales, et aussi le nombre de paiements différents qu'elles doivent effectuer.

 

D'emblée, les chiffres collectés suggèrent que si l'enfer fiscal existe, c'est sans doute quelque part en Afrique ou en Amérique du sud. Avec des taux de taxation totaux de 52,9% et 52,7%, respectivement, ces deux zones sont les plus imposées de la planète. Par ailleurs, les sociétés africaines doivent en moyenne s'acquitter de 36 paiements fiscaux différents (contre 13 seulement en Europe) et l'Amérique du sud bat des records pour le nombre d'heures nécessaires au règlement des taxes : 618 heures en moyenne, soit deux fois plus qu'en Afrique et trois fois plus qu'en Europe.

 

Cliquer ici pour lire la suite sur Yahoo Finance

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Newsfinance - dans Fiscalité
commenter cet article

commentaires

entreprendre espagne 30/01/2014 12:18

Merci de rétablir une vérité. PWC à réalisé une étude vraiment intéressante qui démontre que les prélèvements obligatoires ne sont pas pas l'unique critère pour déterminer la pression fiscale d'un
pays mais aussi la lourdeur administrative ( nombre de paiments fiscaux) et le temps de travial nécessaire pour payer ces taxes. Cela remet en cause bien des idées recues !

Présentation

  • : Newsfinance
  • Newsfinance
  • : Petites et grandes nouvelles du monde de la finance : sociétés cotées, sicav, fonds, produits financiers,...
  • Contact

Recherche