Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 11:47

marche--musique-png_090639.pngEncore une année de baisse pour le marché du disque. Un recul que les ventes numériques ne parviennent pas à compenser... pour l'instant.

Il y a deux manières de regarder les chiffres de l'industrie de la musique en France pour 2012, présentée au récent Midem (la grand-messe du secteur) comme la dixième année de crise pour le marché du disque. D'un côté, on peut se réjouir de la nouvelle progression du chiffre d'affaires numérique de l'industrie. De l'autre, on peut regretter que ce développement rapide ne suffise pas encore à compenser le manque à gagner lié à la chute des ventes physiques de musique (albums, singles et autres DVD musicaux), ces deux marchés cumulés enregistrant un recul de 6,6% en 2012.


Le marché du disque : pas mort, mais malade 

Un jour prochain, l'expression "marché du disque" ne sera peut-être plus justifiée, mais pour l'heure, c'est toujours la vente d'albums au format CD ou vinyle (qui ressurgissent dans certains rayons) qui constitue le gros des ventes de musique enregistrée : en 2012, ce segment a généré 340 millions d'euros de chiffre d'affaires pour les producteurs français, soit près de 70% des ventes totales (hors perception de droits de diffusion). Mais ce montant est en recul de 10,5% par rapport à 2011 et surtout, il s'est effondré de plus de 40% en un an. Cette chute continue s'explique par un double phénomène : une baisse du nombre d'unités vendues, et un recul du prix de vente moyen d'un album, tombé en 5 ans de 14,84 euros TTC à 12,72 euros TTC.

L'album n'est pas encore mort, peut-être parce qu'en plus de la musique, c'est un objet au packaging parfois très travaillé et qu'il peut ainsi faire office de cadeau. A l'inverse, le single (un ou deux titres accompagné d'un emballage minimaliste et peu qualitatif) est en concurrence frontale avec le téléchargement de titres sur internet. Il est d'ailleurs en voie de disparition, avec des ventes de 1,4 million d'euros en 2012, soit une baisse vertigineuse de 93% en 5 ans !

Lire la suite de mon article sur Yahoo finance

Partager cet article

Repost 0
Published by Newsfinance
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Newsfinance
  • Newsfinance
  • : Petites et grandes nouvelles du monde de la finance : sociétés cotées, sicav, fonds, produits financiers,...
  • Contact

Recherche