Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 20:34

Sur le seul quatrième trimestre de l'année 2011, le fabricant de tablettes internet a enregistré des facturations de 65,2 millions d'euros. C'est plus que le chiffre daffaires réalisé par la société sur la totalité de l'année 2009 !

Ce retour en grâce doit à la fois au côté précurseur d'Archos sur le marché des tablettes internet et au formidable succès de l'iPad d'Apple, qui a largement contribué à faire croitre le marché. Au quatrième trimestre 2011, l'activité s'envole donc de 83% ce qui dénote un léger fléchissement par rapport au reste de l'année (+158% au premier trimestre, +112% au deuxième, +101% au troisième). En revanche, la croissance du quatrième trimestre porte sur un chiffre plus significatif, puisqu'il représente à lui seul 38% de l'activité annuelle d'Archos, effet Noël oblige.

Le groupe évoque notamment le succès de son offre d'entrée de gamme Arnova, très différenciant par rapport au très coûteux iPad. Géographiquement, c'est la zone Europe (69% du chiffre d'affaires 2011 et 94% de croissance) qui explique en majeure partie la progression de l'activité, mais les ventes en Asie (15% du chiffre d'affaires, +464%) progressent très rapidement et talonnent désormais celles réalisées aux Etats-Unis où la croissance semble s'essouffler (57% sur l'année mais seulement 15% au T4).

Désormais titulaire de la certification Google, Archos se félicite de faire partie des trois premiers acteurs européens des tablettes internet en volume, revendiquant le rang de numéro un sur le segment low cost (tablettes à moins de 400 euros).

Rappelons que la société était revenue aux bénéfices au premeir semestre 2011 (1,7 million d'euros de résultat net). On connaîtra les résultats d'Archos sur l'exercice 2011 le 14 mars prochain après clôture de la Bourse et Henri Crohas, le PDG, donnera à cette occasion une conférence sur la stratégie et les perspectives 2012. le groupe semble privilégier la croissance à la rentabilité immédiate, se fixant pour objectif de maintenir sa marge brute à un niveau proche des 20% (contre 23,4% au premier semestre 2011) et d'augmenter sa part de marché. Un petit Français peut-il mener sa barque face aux géants asiatiques ou américains de l'électronique ?  Et pourquoi pas ? L'exemple de Parrot montre que la créativité peut se transformer en cash.

Mais pas sûr que la Bourse applaudisse ce chiffre d'affaires à l'ouverture demain matin. La valorisation d'Archos est assez élevée, surtout après le rebond de 44% depuis début janvier.


Partager cet article

Repost 0
Published by Newsfinance - dans Bourse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Newsfinance
  • Newsfinance
  • : Petites et grandes nouvelles du monde de la finance : sociétés cotées, sicav, fonds, produits financiers,...
  • Contact

Recherche