Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 11:59

Après le plan de sauvetage géant annoncé hier par l'Europe, le marché semble aujourd'hui gagné par une euphorie toute relative, sociétés financières en tête.

 

Vers 12h, le CAC40 gagne 8,4%. Ce faisant, il ne corrige en fait que la baisse subie lors des trois dernières séances de la semaine précédente. Et sans surprise, ce sont les valeurs bancaires, celles-là même qui avaient provoqué l'effondrement du marché, qui mènent le bal.

 

 

Au sein du SBF250, on ne compte ce matin qu'une dizaine de baisses, alors qu'une vingtaine de valeurs progressent de plus de 10%. En tête de cortège figurent, en formation groupée, six valeurs financières : Société Générale gagne 21,2%, devant Crédit Agricole (+20,9%), Axa (+19,2%), Dexia (+18,1%), BNP Paribas (+18%) et Natixis (+17,2%).

 

La nuit dernière, les pays de l'Union européenne se sont entendus sur un plan de sauvetage de très grande ampleur, pouvant aller jusqu'à 750 milliards d'euros. Ce plan bénéficie du soutien et de la garantie des pays de la zone euro, ainsi que du FMI. Il s'accompagne d'un accord majeur impliquant six grandes banques centrales (BCE, Federal Reserve, Banque du Japon,...).

 

Un moment historique dans l'histoire de l'Europe, comme certains le disent ce matin ? Peut-être ! Mais la crise grecque a surtout mis en lumière le manque de construction et de cohésion effective de l'Europe, puisqu'il aura fallu attendre de violentes attaques sur les marchés financiers pour qu'une décision ferme se fasse jour.

 

Le plan annoncé, aussi gigantesque soit-il, n'est qu'un pansement. L'Europe politique, elle, reste à construire.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Newsfinance - dans Bourse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Newsfinance
  • Newsfinance
  • : Petites et grandes nouvelles du monde de la finance : sociétés cotées, sicav, fonds, produits financiers,...
  • Contact

Recherche