Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2010 7 23 /05 /mai /2010 16:52
MAI-21-HAUSSES.png
cliquer sur l'image pour l'agrandir

Chaque semaine, newsfinance.fr suit le top ten des valeurs du SBF250 qui affichent les meilleures performances depuis le début de l'année.

(newsfinance.fr)
- Nouvelle semaine difficile pour les marchés : on ne dénombre plus que 113 valeurs en hausse depuis le 1er janvier au sein du SBF250, dont 64 seulement sont en hausse de plus de 10%, alors que ce chiffre était deux fois plus important à la mi-avril.
.

Les marchés sont-ils sous-évalués du fait des craintes sur les endettements des Etats ? Difficile à dire ! Mais il semble bien que certains titres le soient au regard de ce que peut payer un éventuel prédateur. Il suffit de regarder le parcours de Sperian pour s'en convaincre. Le titre prend la tête de notre classement de manière spectaculaire cette semaine et affiche un rebond de 126,8% depuis le début de l'exercice 2010. N'appartenant pas à un secteur spécialement spéculatif (la fabrication d'équipements de protection individuelle (masques, chaussures, vêtements), l'action a pourtant bel et bien été multipliée par près de six depuis le creux de 2009 !

 

L'explication à la hausse récente est tout simplement... une double OPA. Le premier acte a été à l'initiative du fond d'investissement Cinven qui a offert fin mars un prix de 70 euros par action. Le deuxième est au contraire le fait d'un industriel : c'est le conglomérat américain Honeywell  qui a fait à son tour une offre, surenchérissant de 67% sur la première, à 117 euros par action.

 

Les leçons à tirer du cas Sperian ? Premièrement : des acteurs industriels sont capables de réfléchir plus loin que le cours de Bourse à un moment donné évaluer le juste prix d'une acquisition. Dans ce cas précis, le fait que la cible ait un actionnariat fort (Essilor , Dalloz) a certainement joué, une négociation s'avérant nécessaire. Deuxièmement : les fonds ne font plus la loi, alors qu'ils furent les rois de la précédente vague de fusions-acquisitions, grâce aux rachats avec endettement massif, type LBO. Cette période est révolue et l'argent se fait plus rare, il faut s'y faire !

 

La prise de pouvoir de Sperian dans notre classement est le fait le plus marquant de la semaine, les poursuivants ayant plutôt marqué le pas en Bourse. Deux valeurs disparaissent du top 10. Il s'agit de Seb et surtout de LaCie. Le fabricant de disques durs a été touché par un nouveau coup de blues et est ainsi retombé vendredi sous la barre des 4 euros.

 

Voilà qui permet à Cegid et à Ipsos de revenir dans le top.

 


LE TOP 10

Sperian      Etam      Plastic Omnium     Safran    Norbert Dentressangle

Radiall      Assystem     Ipsos   Zodiac   Cegid

 

LES PROMUS DE LA SEMAINE
  Cegid     Ipsos   

 

LES SORTANTS DE LA SEMAINE  
   Seb    LaCie   

Partager cet article

Repost 0
Published by Newsfinance - dans Bourse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Newsfinance
  • Newsfinance
  • : Petites et grandes nouvelles du monde de la finance : sociétés cotées, sicav, fonds, produits financiers,...
  • Contact

Recherche