Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2015 3 28 /01 /janvier /2015 19:07

Lors du premier conseil des ministres du nouveau gouvernement à Athènes, le premier ministre a eu le verbe haut et grave, parlant de « gouvernement de salut national » ou se disant prêt à « verser son sang » pour le pays. Côté marchés financiers, ce mercredi restera sous le signe de la tragédie grecque !

 

L’indice FTSE Athex 20 a ainsi fait le grand plongeon, avec un recul de 12,1% aujourd’hui et 9 valeurs enregistrant des pertes supérieures à 10%. Ce sont les banques qui enregistrent les revers les plus importants après que le nouveau ministre des finances, Yanis Varoufakis, bien que manifestant des signes de conciliation avec l’Europe, a confirmé les promesses de Siriza : un arrêt du processus de privatisation de la compagnie nationale d’électricité et du port du Pirée. Piraeus Bank abandonne ainsi 29,3% (portant à près de 49% sa baisse de valeur sur un mois), tandis que Alpha Bank se replie de 26,8% et National Bank de 25,5%. L’électricien PPC (-13,9%) ou le groupe pétrolier Motor Oil Hellas (-11,6%) souffrent aussi.

 

Seules sortent du lot des valeurs à dimension réellement internationale, comme le fournisseur de services de jeux d’argent en ligne Intralot, présent dans 57 pays ou le groupe de bijouterie Folli Follie qui réalise moins de 30% de son activité en Grèce et est la seule valeur de l’indice à afficher une (modeste) hausse aujourd’hui : +1,5%.

 

A part cela, il n’était pas foli-folichon d’être investisseur et grec ce mercredi.

Partager cet article

Repost 0
Published by Newsfinance - dans Bourse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Newsfinance
  • Newsfinance
  • : Petites et grandes nouvelles du monde de la finance : sociétés cotées, sicav, fonds, produits financiers,...
  • Contact

Recherche