Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2013 2 23 /04 /avril /2013 19:23

Depuis début 2011, le titre du groupe de presse gratuite est sur une pente descendante et a vu sa valorisation divisée par quatre. Et les chiffres du premier trimestre publiés ce soir ne sont guère réjouissants.

Depuis 2009, le groupe Spir accumule les pertes, à l'exception d'un exercice 2010 au bénéfice en trompe-l'oeil puisqu'il n'était du qu'à une jolie plus-value sur la cession d'une participation dans leboncoin.fr à Schibsted. En 2012, la perte nette a certes été réduite considérablement, à 4,7 millions d'euros, contre 53,5 millions en 2011. Mais les chiffres du premier trimestre 2013 montrent à nouveau un groupe en proie à la crise.

Sur la période, le chiffre d'affaires s'établit à 126,1 millions d'euros, soit un recul de 9%. C'est l'activité de médias généralistes qui souffre le plus (-19,2%, à 17,2 millions d'euros), à cause notamment d'un recul de 30,8% des facturations relatives aux journaux locaux d'annonces TOP. A l'inverse, les médias thématiques immobiliers et automobiles (Logic-Immo, La centrale, Caradisiac) enregistrent une très légère croissance (+1,7%).

Mais la principale activité, la distribution d'imprimés publicitaire (54% du chiffre d'affaires) subit une diminution des budgets nationaux et voit son chiffre d'affaires reculer de 9,7% à 68,3 millions d'euros. Le retour à l'équilibre sur 2013 semble d'ores et déjà bien hypothétique, en l'absence de toute visibilité. Et le titre, déjà au plus bas depuis mars 2009, pourrait bien aller explorer de nouvelles profondeurs.

Partager cet article

Repost 0
Published by Newsfinance - dans Bourse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Newsfinance
  • Newsfinance
  • : Petites et grandes nouvelles du monde de la finance : sociétés cotées, sicav, fonds, produits financiers,...
  • Contact

Recherche