Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 18:59

Au premier trimestre, le recul de la radio est plus que compensé par la progression de la télévision et de l'activité diffusion.

Avec le flux d'actualités qu'elles draînent, les années électorales sont plus favorables aux radios d'information qu'aux radios à dominante musicale, comme celles du groupe NRJ. Cela contribue sans doute à expliquer le recul du chiffre d'affaires du pôle "médias musicaux et événementiel" au premier trimestre 2012, malgré la progression de l'audience de la station NRJ : -5,1%, à 44,5 millions d'euros.

En revnache, le pôle télévision continue sa croissance avec un chiffre d'affaires trimestriel en progression de 12,5%, à 19,8 millions d'euros, notamment grâce à la chaîne TNT NRJ12, qui affichait une part d'audience nationale de 2,3% en mars, ce qui en fait la troisième chaîne TNT derrière W9 et TMC, mais devant Direct8 ou NT1. La TNT, c'est aussi un des ressorts de la croissance du pôle diffusion (+25,5%, à 11,8 millions d'euros au T1 2012).

Si NRJ voit ses charges d'exploitation augmenter au premier trimestre du fait du développement des nouvelles activités, le groupe annonce un résultat d'exploitation courant en légère progression.

La conjoncture est restée relativement difficile en avril, avec un chiffre d'affaires publicitaire en recul pour le groupe. Mais la bonne tenue au premier trimestre du pôle télévision, quasiment à l'équilibre d'exploitation en 2011, est une bonne nouvelle pour le groupe dans la perspective du prochain lancement de la chaîne Chérie HD sur le canal TNT attribué au groupe par le CSA fin mars.

Partager cet article

Repost 0
Published by Newsfinance - dans Bourse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Newsfinance
  • Newsfinance
  • : Petites et grandes nouvelles du monde de la finance : sociétés cotées, sicav, fonds, produits financiers,...
  • Contact

Recherche