Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2010 4 15 /04 /avril /2010 10:12

Les résultats 2009 de l'opérateur télécom ne sont pas fameux, avec une perte d'exploitation de 11,7 millions d'euros. Mais Outremer Télécom espère un retour de la croissance et de la rentabilité cette année.

 

A première vue, les chiffres publiés par le groupe hier soir semblent paradoxaux. En effet, le chiffre d'affaires d'Outremer Télécom au deuxième semestre 2009 (90,4 millions d'euros) est nettement supérieur à celui du premier (85,1 millions d'euros). Et pourtant le résultat opérationnel est en perte de 12,3 millions d'euros sur les six derniers mois de l'exercice, alors qu'il était positif de 0,6 million sur les six premiers.

 

Cette mauvaise surprise provoque ce matin le recul du titre (-6,6%, à 4,80 euros, vers 10h10). Elle s'explique par une lourde provision de 22,4 millions d'euros passée pour dépréciation des créances clients. Le groupe reconnaît ainsi ses difficultés à recouvrer des sommes facturées dans la zone Antilles-Guyane, les liant au dur conflit social qui a touché la région début 2009.

 

Outremer Télécom indique cependant que cette provision est en grande partie non récurrente et le groupe rappelle qu'il a fait des efforts l'an dernier pour "améliorer la qualité de sa base d'abonnés". Lisez : éliminer les mauvais payeurs !

 

Le résultat opérationnel avant amortissements a chuté de 53,2% en 2009 par rapport à 2008, ce qui s'explique par un effondrement de l'activité grand public (mobile et fixe) compensée par la résistance de l'activité de téléphonie professionnelle.

 

Paradoxalement, les difficultés aux Antilles provoquent un rééquilibrage de l'activité. La zone Océan Indien, en fort développement ces dernières années, représente désormais 37,4% du chiffre d'affaires d'Outremer Télécom, contre 24% seulement il y a deux ans.

 

Surtout, le bilan d' Outremer Télécom  n'a pas trop souffert dans l'aventure, la société continuant de générer de la trésorerie d'exploitation. La dette nette augmente légèrement, à 47,3 millions d'euros, mais Outremer Télécom dispose d'une trésorerie confortable à son actif... près de 25 millions d'euros.

 

Et l'exercice 2010 se présente mieux pour la société, qui anticipe à la fois un retour de la croissance et de la rentabilité, notamment grâce à de nouveaux gains de parts de marché dans le mobile.

Partager cet article

Repost 0
Published by Newsfinance - dans Bourse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Newsfinance
  • Newsfinance
  • : Petites et grandes nouvelles du monde de la finance : sociétés cotées, sicav, fonds, produits financiers,...
  • Contact

Recherche