Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2010 4 28 /01 /janvier /2010 11:52

selogerAprès la publication de chiffres d'activité rassurants en 2009, le site d'annonces immobilières rebondit de 5% ce matin, grâce notamment à un relèvement de l'objectif de cours du cabinet d'analyse Gilbert Dupont.

Seloger a bien résisté à la crise en 2009, bien que ses clients, les agents immobiliers, soient les premiers concernés par le ralentissement du marché immobilier. Au quatrième trimestre 2009, le chiffre d'affaires "petites annonces" du groupe a progressé modestement de 1,6%, ce qui est plutôt une bonne surprise par rapport à un troisième trimestre qui était en recul de 2,9%.

Certes, la crise n'a pas été sans impact sur Seloger.com et a même donné un sérieux coup d'arrêt à sa dynamique de conquête de nouveaux clients en province. Le quatrième trimestre témoigne d'une légère embellie sur ce front, puisque le nombre d'agents clients de Seloger en France a progressé de 38 sur la période, pour atteindre 11.966 clients fin décembre. Il serait prématuré de parler de reprise, cette très légère amélioration ne suffisant même pas à combler la perte d'une soixantaine de clients sur le trimestre précédent.

Détail important, on notera cependant que le "panier moyen", c'est-à-dire la dépense moyenne par client et par mois, a progressé en 2009 : elle atteint 339 euros en décembre 2009, contre 325 euros un an auparavant. Ceci semble démontrer que les clients qui ont quitté Seloger étaient plutôt de moins bons clients que la moyenne. La clientèle du groupe a logiquement subi un "écrémage", certaines agences trop fragiles disparaissant dans de telles périodes.

Quoi qu'il en soit, la légère embellie de fin d'année permet à Seloger de publier au titre de 2009 un chiffre d'affaires consolidé de 73,045 millions d'euros (+1,9%), dans le haut de sa fourchette d'estimations.

Les petites annonces (77% du chiffre d'affaires) ont largement contribué à cette belle résistance du groupe l'an dernier, avec une progression de 3,3%. Plus anecdotique puisqu'elle ne représente que 5% de l'activité totale, la publicité en ligne affiche aussi une bonne tenue (+8,9%). Désormais équilibré entre Paris et province, le chiffre d'affaires a cependant souffert d'une tendance difficile dans les produits "haut de gamme" de Seloger : logiciels de gestion immobilière (-2,6%) et fourniture de sites internet et de services personnalisés aux agences (-9,5%). Rien que de très logique en période de crise, quand les acteurs économiques ont surtout en tête de diminuer leurs charges !

Avec près de 2,3 millions de visiteurs uniques sur ses sites en décembre, Seloger reste un solide leader de son marché et confirme que son résultat d'exploitation avant amortissements (EBITDA) sera proche du haut de la fourchette d'estimation (35 à 37 millions d'euros). Le rouleau-compresseur Seloger poursuit sa route !

Après ses chiffres, le cabinet d'analyse Gilbert Dupont a relevé légèrement son objectif de cours ce matin, passant de 25,2 euros à 26,2 euros. Peu avant midi, le titre Seloger gagne 5%, à 26,15 euros.



Partager cet article

Repost 0
Published by Newsfinance - dans Bourse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Newsfinance
  • Newsfinance
  • : Petites et grandes nouvelles du monde de la finance : sociétés cotées, sicav, fonds, produits financiers,...
  • Contact

Recherche