Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2010 1 06 /09 /septembre /2010 18:48

Sans-titre.jpgLa société de services financiers et marketing a marqué ce soir un nouveau record historique de clôture, à 59,30 euros, quelques minutes avant la publication de résultats semestriels magnifiques.

 

Voici quelques temps qu'on vous vante ici les mérites de Tessi. Après deux exercices difficiles (quoique rentables !) en 2007 et 2008, marquant une phase de digestion des acquisitions précédentes, la société a remarquablement redressé la barre en 2009, avec un résultat net mutiplié par près de trois, à 23,9 millions d'euros.

 

Ce joli retournement se confirme au premier semestre 2010, avec un chiffre d'affaires en progression de 7,4%, à 117,9 millions d'euros, et une marge d'exploitation qui s'envole vers un nouveau record, à 18,8% (vs 15,9% au premier semestre 2009). Sans rien retirer aux qualités du management, il faut souligner que la société dispose d'un atout majeur en cette période post-crise, toujours marquée par le doute. Tessi est en effet typiquement une valeur-or, corrélée positivement au cours du métal précieux, qui continue de naviguer à proximité de ses records, à plus de 1.200 dollars l'once.

 

En effet, Tessi est, via CPoR Devises (détenu à 80%), le principal intervenant sur le marché de l'or physique en France et ce métier a continué de bien "performer" sur la première moitié de 2010, avec une progression du chiffre d'affaires de 4,8%. Mieux encore, l'activité de traitement de documents (un tiers des revenus totaux de Tessi) est en hausse de 12,5%. Et le groupe ne perçoit aucun retournement, confirmant des "tendances très favorables" pour 2010 dans son ensemble.

 

L'époque où l'entreprise présentait un endettement notable semble bien loin : son bilan est aujourd'hui en béton et s'améliore de semestre en semestre. Malgré la poursuite des investissements et le paiement de 6 millions d'euros de dividendes au premier semestre, la trésorerie nette du groupe à fin juin 2010 atteint 41,5 millions d'euros, soit une progression de 30% en un an.

 

Compte tenu de cette santé "crésussienne", la valorisation actuelle de Tessi semble ridicule : à peine 3 fois le bénéfice d'exploitation attendu cette année. Le record de clôture enregistré ce soir n'est sans doute pas le dernier de l'année et on s'attend déjà à en voir un nouveau demain soir, la réaction du marché ne pouvant être que favorable après d'aussi beaux résultats.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Newsfinance - dans Bourse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Newsfinance
  • Newsfinance
  • : Petites et grandes nouvelles du monde de la finance : sociétés cotées, sicav, fonds, produits financiers,...
  • Contact

Recherche