Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 novembre 2009 4 19 /11 /novembre /2009 17:15

Après avoi jugé irrecevables les poursuites contre le groupe Total et son ancien patron, le tribunal correctionnel prononce la relaxe générale, ce qui met hors de cause la filiale Grande Paroisse.

Le tribunal estime qu'on ne peut pas retenir contre la société ou l'ancien directeur de l'usine les chefs d'inculpation d' "homicides et blessures involontaires" ou de "destruction de biens".

Plusieurs thèses s'affrontaient pour expliquer le drame : accident industriel dû au contact entre un produit chloré et du nitrate d'ammonium, foudre, voire attentat. En relaxant tout le monde au bénéfice du doute, le tribunal refuse de trancher entre ces différentes hypothèse.

Partager cet article

Repost0

commentaires