Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 12:46

logo netgemAprès la publication de son chiffre d'affaires 2010,  Netgem connaît aujourd'hui un volume tel qu'on n'en avait pas observé depuis plusieurs mois. Mais le marché ne sait pas sur quel pied danser. Explications.

 

En première approche, on notera que le niveau d'activité atteint par Netgem sur l'année 2010 (134,9 millions d'euros) est supérieur de 3% à celui de 2009 sur le même périmètre d'activité (la société s'est entretemps séparée des activités de  VideoFutur). Le contrat est donc rempli pour la société, qui avait annoncé lors de sa précédente communication financière s'attendre à un chiffre d'affaires annuel "proche de celui de l'année 2009".

 

On peut ainsi parler d'une publication conforme aux attentes. Mais la lecture des chiffres du seul quatrième trimestre s'avère un peu plus complexe. Sur la période, Netgem a enregistré sur la période des facturations de 27,7 millions d'euros, soit un recul de 15,8% par rapport au troisième trimestre 2010. Ce qui surprend, c'est la tendance très contrastée entre les zones géographiques. Entre le T3 et le T4, le business a rebondi de 69,8% en France,  ce qui est  plutôt une bonne surprise. Il n'en reste pas moins que, d'une année sur l'autre, les facturations fléchissent du fait, comme attendu, du déclin des facturations auprès de SFR, tandis que celles avec Toshiba ne sont sans doute pas encore très significatives.

 

A l'international, l'activité a en revanche chuté de 69% entre le T3 et le T4, ce qui semble très décevant en première lecture. Il est vrai que les 20,3 millions d'euros facturés au troisième trimestre hors de France correspondent majoritairement au démarrage du contrat avec Telstra. Or, l'australien a du constituer des stocks importants de "boxes" pour assurer sans problème la livraison de son offre de télévision sur IP, qu'il considère comme stratégique. Par retour de bâton, cela explique sans doute un T4 assez faible, et pas forcément représentatif de la tendance future.

 

Vers 13h40, plus de 240.000 titres Netgem ont déjà été échangés, mais le titre ne gagne très modestement que 0,3%, à 3,31 euros. Il est vrai que la société de donne guère d'indications sur sa rentabilité 2010, laissant simplement entendre qu'elle sera... positive. Avec une trésorerie nette qui atteignait 34,8 millions d'euros à fin juin dernier, Netgem dispose de moyens importants pour investir dans sa croissance future. Reste à convaincre de sa stratégie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Newsfinance - dans Bourse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Newsfinance
  • Newsfinance
  • : Petites et grandes nouvelles du monde de la finance : sociétés cotées, sicav, fonds, produits financiers,...
  • Contact

Recherche