Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2009 6 14 /11 /novembre /2009 12:56

C'est Vivendi qui aura le dernier mot. Le groupe français avait dévoilé en septembre son projet d'OPA sur l'opérateur télécoms brésilien GVT (lire notre article), avant d'être contré par une surenchère de l'espagnol Telefonica. Mais cette fois-ci, la chose est entendue.

Vivendi lancera finalement une OPA à 56 reals par action, ce qui valorise GVT à 2,8 milliards d'euros, soit un tiers de plus que le projet initial. En fonction des résultats de cette offre, le conglomérat envisagera l'opportunité de procéder ou non à un retrait du titre de la cote brésilienne.

Quoi qu'il en soit, l'essentiel est acquis, car Vivendi est déjà assuré de détenir la majorité du capital de sa cible. Son communiqué de vendredi annonce ainsi qu'il a conclu avec les actionnaires-fondateurs de GVT un contrat d'acquisition portant sur 29,9% du capital de l'opérateur. Ajoutons à cela les 8% d'ores et déjà acquis auprès de tiers et des contrats d'options d'achat qui viennent d'être conclus et portent sur 19,6% supplémentaires du capital : Vivendi est déjà virtuellement à la tête de 57,5% du capital avant l'OPA (ou 53,7% en tenant compte de la dilution totale résultant des instruments financiers émis).

Autant dire que la situation apparaît définitive, le risque d'une contre-offre étant désormais réduit à néant. Le montant de l'opération correspond à peu près à la trésorerie qui figurait à l'actif du bilan de Vivendi au 30 juin, ce qui illustre sa capacité à la financer sans douleur.

Cette nouvelle acquisition est emblématique de la stratégie de développement du groupe dans des pays à fort potentiel.

Avec près de 2,6 millions de lignes téléphoniques en servicesGVT reste de taille modeste à l'échelle du Brésil, qui compte près de 200 millions d'habitants. Mais sa croissance se poursuit à un rythme élevé rapide (+27,3% au troisième trimestre), notamment grâce à l'entrée en vigueur depuis septembre 2008 de la procédure de portabilité des numéros d'un opérateur à l'autre. Sur les neuf premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires a atteint 1,2 milliards de reals (environ 470 millions d'euros) et le bénéfice net 153 millions de reals (60 millions d'euros).

Partager cet article

Repost 0
Published by Newsfinance - dans Bourse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Newsfinance
  • Newsfinance
  • : Petites et grandes nouvelles du monde de la finance : sociétés cotées, sicav, fonds, produits financiers,...
  • Contact

Recherche