Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2014 3 17 /12 /décembre /2014 14:04

La gamme de fonds diversifiés CPR Croissance vient de franchir le cap du milliard d’euros d’encours sous gestion. Un succès que CPR Asset Management fête en nous abreuvant de chiffres très intéressants.

 

La gamme « croissance » de la filiale d’Amundi comprend trois produits : le fonds prudent CPR Croissance Prudente, qui peut intégrer jusqu’à 30% d’actions seulement et qu’on pourrait comparer au célèbre Eurose (DNCA Finance), un fonds équilibré (CPR Croissance Réactive) dont l’exposition actions peut varier de 20 à 80% et enfin un fonds plus agressif (CPR Croissance Dynamique) investi au minimum à 60% en actions.

 

Le total des encours de ces trois fonds vient donc de dépasser le milliard d’euros, soit un quasi-doublement en un an. Ce succès, qui confirme celui enregistré en 2013, s’explique par des performances qui sont au rendez-vous sur la période récente. Les investisseurs regardent toujours dans le rétroviseur pour choisir un produit même si ce n’est pas forcément la bonne approche, les performances passés n’étant pas représentative, comme on sait, des performances futures. Il n’empêche qu’avec un progression respective de 8,4%, 12,3% et 14,9% sur les 11 premiers mois de 2014, le prudent, l’équilibré et le dynamique ont de quoi contenter les porteurs, les performances sur trois et cinq ans étant également très satisfaisantes.


Mais ce qui est particulièrement intéressant, c’est de voir où va la préférence des investisseurs au sein de cette gamme leur permettant de place le curseur du risque à trois différents niveaux. En 2012, c’est le fonds prudent qui avait eu leurs faveurs, mais il avait cédé la place au fonds équilibré (lire mon article publié dans Les Echos le 11/02/2014).

 

L’année 2014 a-t-elle vu les investisseurs revenir à une stratégie plus nettement orientée vers le risque actions ? Non ! Les chiffres publiés par CPR AM sont éloquents. Sur 12 mois glissants (chiffres arrêtés fin novembre 2014), la forte progression des encours est essentiellement due au fonds prudent et au fonds équilibré, qui font quasiment jeu égal avec plus de 200 millions d’euros de collecte chacun. Le fonds dynamique, malgré son éligibilité au PEA obtenue en mai dernier, reste encore très en retrait, même si ses encours ont nettement progressé (+47 millions d’euros). Son poids dans les encours totaux de la gamme est inférieur à 6%.

 

 

L’aversion au risque des investisseurs reste forte et ce n’est sans doute pas le nouvel orage qui éclate en Russie qui va remettre en cause cette réalité que tous les gestionnaires d’actifs doivent prendre en considération.

Partager cet article

Repost 0
Published by Newsfinance - dans SICAV - Fonds
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Newsfinance
  • Newsfinance
  • : Petites et grandes nouvelles du monde de la finance : sociétés cotées, sicav, fonds, produits financiers,...
  • Contact

Recherche